janvier 2013

25 jan S’approprier les clefs de la mutation

Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’Art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure… » Christine Marsan, pour son livre « s’approprier les clefs de la mutation », pour comprendre, innover, agir, autrement dans le monde. 34 penseurs dont Edgar Morin ont contribué à cet ouvrage.

Christine Marsan est psychosociologue, chercheur, consultant, ecrivain. Elle a créé les ateliers de la mutation et s’interroge sur les changements de l’Homme aussi bien que ceux de la société.

La base de son questionnement, résoudre l’interrogation existentielle : pourquoi les gens ne sont pas heureux, souriant et aimables tout le temps ? Comment faire pour que les gens puissent œuvrer pour le bien commun, un projet de société pour que chacun existe dignement.

Que changer, comment agir, pour construire le futur maintenant sans peur de l’inconnu.

Passage professionnel de la concurrence à la coopération, au partage, aux échanges, à l’ajustement des singularités, au retour au don.

Le management change et ne fonctionne plus de la même manière, n’est plus efficace, les managers à l’ancienne étaient immature relationnellement et émotionnellement et sont désormais inadaptés aux nouvelles exigences et demandes humaines …

Un appel à repenser un contrat social actuellement rompu avec les entreprises.

On parlera aussi de transcendance et d’immanence, de sagesse et de performance, de développement individuel et collectif, de conscience du tout, d’économie circulaire, de créatifs culturels et des valeurs qu’ils portent et véhiculent, d’agappè, de poésie de l’âme.

On y verra l’autre comme une rencontre… et on tendra vers soi au service des autres. Une recherche de la complétude et de l’évolution qui est possible car comme disait Margaret Meade : « ne doutez jamais qu’un petit nombre d’individus engagés puisse changer le monde ».

Read More