Actualités

25 déc Le manager durable

Yannick Le Guern reçoit Didier Chambaretaud, entrepreneur et trapéziste volant (mais pas que), dans l’émission « L’Art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur  Widoobiz.

Notre invité fait ses débuts dans un terrain vague, puis créera une école des arts du cirque lors de ses études à l’ESCP. Il devient ensuite consultant en management, vend des progiciels de gestion intégrée.

Il devient entrepreneur et rachète avant la crise une société de transport et distribution dans laquelle il va tenter quelques expériences pour s’inscrire dans un monde durable.

D.Chambaretaud  s’interroge sur la crise, la conscience, la conscience de l’entrepreneur et de l’entreprise, sur l’évolution du monde. D.Chambaretaud a organisé un TED X et travaille sur l’organisation d’un nouveau TED X consacré aux mutations.

On parlera de trapèze volant, de philosophie et d’économie, de Michel Serre, mais pas que.

Read More

25 oct Christine Marsan : « Entrer dans un monde (meilleur de) coopération »

Yannick Le Guern reçoit Christine Marsan, pour une émission tournée vers la coopération et l’évolution, dans l’émission « L’art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur Widoobiz.

Christine Marsan dans son livre : « Entrer dans un monde de coopération », nous plonge dans les mutations de l’Homme, de la société, de l’évolution des valeurs mondiales, de la néo-renaissance, de la conscience humaine pour en finir avec les valeurs guerrières et entrer dans un nouveau monde d’humanité.

Nous voyons à quelles types de mutations nous faisons face, à quels nouveaux rapports peuvent s’instaurer pour construire un véritable projet global sous-tendu par les valeurs humanistes.

Attention cette émission revivifie l’imaginaire et ré-enchante le monde. Nous abordons une lecture systémique de la complexité du monde pour balayer les peurs et fait naitre les aspirations et les espoirs.

Nous y traitons de reliance,  de gratuité, de don et d’altruisme, d’irénologie et de découverte du ET, du s’engager pour, de changer notre vocabulaire de la guerre  à la paix, d’optimisme.

Christine Marsan nous parle des différents modes relationnels qui peuvent être développées dans notre société, dès l’école, pour nous élever et créer du bien commun, de la fraternité, pour procéder à une révolution de l’Amour, à la création de la république universelle de Ramsay.

Bref, s’il fallait résumer les propos, nous pourrions dire, à l’instar de Margaret Mead : « Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. » et que le changement… c’est maintenant !

Read More

25 juil Alter Eco et Pur Projet Tristan Lecomte

Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’Art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure… » Tristan Lecomte, élu Entrepreneur Social 2013 par la prestigieuse Fondation Schwab et le Forum Economique Mondial de Davos.

Après HEC et du contrôle de gestion chez L’Oréal, il va s’interroger sur les grandes questions universelles, sociales et planétaires en proposant des solutions pour l’avenir de la planète.

Serial entrepreneur ayant connu beaucoup d’échecs et de galères au départ, il devient ensuite un des pionniers et des leaders du commerce équitable avec ALTER ECO. Tristan Lecomte est mu par une volonté farouche de se sentir utile au monde et en harmonie avec la planète, de trouver du sens.

Depuis plus de 15 ans Tristan Lecomte œuvre pour le développement durable, l’agroforesterie (culture agricole et plantation d’arbres), le sylvopastoralisme, l’apiculture, et plus généralement l’écologie, les écosystèmes. Il met en place des projets et  des mécanismes innovant pour répondre aux enjeux de transition écologique et sociale, ainsi qu’au développement d’une vision holistique nécessaire pour qu’un nouveau modèle économique puisse voir le jour. Le Trade and not aide ou comment prendre en main le développement planétaire.

Avec PUR PROJET, il a planté depuis 2008 plus de 25 millions d’arbres et préserve 300 000 hectares de foret primaire au Peru. Il incite les entreprises à repenser leur écosystème et le préserver, à mettre en œuvre des solutions de compensation carbone et de recomposition de l’écosystème dans plus de 20 pays. On y parle de reforestation et de préservation de forets, de crédits carbones et de shamans, d’Ayahuasca et de radio Alta Bamba.

Tristan Lecomte nous donne plus que des conseils, ses recommandations et trucs pour réussir ses entreprises et vivre une vie pleine de sens d’équilibre et l’harmonie, d’esprit positif et de sourire, de militantisme jubilatoire…

Read More

25 juin Nouveaux modèles d’organisation et de management : l’Holacratie

Quand l’élève est prêt, le maître arrive… Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’Art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure… » Bernard Marie Chiquet, quelqu’un qui apporte un regard sur l’Homme dans les organisations. Il initie des débats sur la manière d’entreprendre, de manager, de nous comporter dans les entreprises. Il promeut le modèle de l’Holacratie.
Bernard Marie Chiquet est entrepreneur, Président du cabinet de conseil IGI Partners, et ancien dirigeant de grandes entreprises (Executive Director chez CAPGEMINI, Senior Partner chez Ernst & Young, Président – Fondateur d’Eurexpert). Il travaille pour SAP, Volkswagen…

Insatisfait du modèle des grandes organisations, mu par un instinct créatif, libre, il quitte le monde du salariat et fonde sa propre société parce qu’il ne voulait pas perdre son âme. Il ressentait que tous ces modes d’organisation qu’il avait pu vivre et observer étaient inadaptés et souvent inhumains.

B.M. Chiquet vit des difficultés dans sa famille, est confronté à des crises d’adolescence, découvre le modèle de l’Holacracy et change de vie. Il est maintenant focalisé sur un nouveau type de management qui permet aux êtres humains et aux organisations de s’épanouir, pour passer des tensions et de l’enfer du management à une pratique pour aller au cœur des choses et dépasser définitivement les modèles du taylorisme et du fordisme, pour développer les systèmes d’autorité distribuée.

On parle de High pot, de Kick off, de change management, de vision et de génération Y, de Schumpeter, de transformation des organisations et des structures, de fin du contrat entre l’entreprise et ses salariés et de nos rapports dans les entreprises, de ce projet holacratique magnifique et merveilleux, Yannick Le Guern.

Si vous êtes confrontés à des problèmes de communication, à des difficultés pour prendre des décisions, à une évolution de l’incertitude, si vous êtes confrontés au jeux d’ego et de pouvoirs, aux problèmes de bureaucratie fonctionnelle, de pyramide hiérarchique ou d’organigramme, une émission qui vous intéressera.

L’holacratie nous permet de comprendre de territoires, d’ADN, de cellules, de leader et de suiveur, de décisions, d’êtres humains, d’écosystème et de systémique, d’écologie des organisations, de structures et de rôles, de design et de gouvernance, de premier lien.
Entre management, organisation et Gandhi, le nouveau modèle de l’holacratie : « Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde » pour être utile au monde, ne pas se résigner et utiliser pleinement ses capacités, de faire un avec le monde…

Read More

25 mai Du manager de controle au manager responsable et inspiré

Pour devenir un cocréateur inspiré du monde et croire à la vie…

Yannick Le Guern reçoit Samy Kallel, consultant et formateur en leadership et management. Il a développé une méthode pour être plus à l’écoute de soi et du monde, pour être un meilleur leader, un meilleur manager grâce à la méthode SURF.

Le leadership c’est être réceptif, créatif, avoir une autre relation aux événements, arrêter de dénier, critiquer, se justifier, pour passer au don, à la bienveillance, à l’intuition, à l’inspiration, au génie créatif, pour inventer des solutions aux problèmes.

Du oui mais au oui ET, pour offrir aux autres. On parle de contenu, de contenant, de beauté et de grâce du monde, de double culture, de recherche et de travail sur soi, de voie du milieu, d’intégration, de Graal, d’Héraclite, de l’usage de l’ombre et de VITRIOL, d’œuvre au noir et de dragon, de méditation.

On y parle de théorie quantique et de neuroscience, d’accepter l’inconnu, le flou, d’écouter et de s’ouvrir à la curiosité pour passer du cerveau reptilien à l’activation du préfrontal.

Samy Kallel, quelqu’un qui invite à nous écouter. Une invitation à l’ici et maintenant, pour s’ouvrir à l’expérience de l’autre, pour comprendre la différence entre acceptation et adhésion et que se développe la liberté, l’égalité et la fraternité.

Read More

09 avr Pierre Rabhi : Yannick le Guern reçoit le fondateur du mouvement Colibri

Yannick Le Guern reçoit Pierre Rabhi, pour une émission tournée vers la terre et l’humanisme, dans l’émission « L’art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur  Radio Widoobiz.

Pierre Rabhi, paysan, penseur et écrivain nous transmet dans un livre-entretien avec Olivier le Naire : « Le semeur d’espoirs » aux editions acte sud, sa vision d’une humanité plus respectueuse de la terre, de l’autre, de soi.

Lire la suite sur Widoobiz

Read More

18 mar Idées et valeurs. Jean Lacouture : Parce que la France importe au monde.

La devise de Jean Lacouture est une promesse : « ne pas raconter sa vie telle qu’on l’a vécue, mais la vivre telle qu’on la racontera »
On devrait enseigner Jean Lacouture dans les écoles. On y apprendrait la vie, l’engagement, le parti pris, l’amitié, l’amour. On y apprendrait à être soi, à être libre, à être debout, à faire progresser l’humanité. On y apprendrait à vivre sans subir, en inventant, sans peur et sans remord, à se construire sans oublier l’autre et en baissant un monde meilleur.
Quelqu’un qui a été, est, et sera.

L’histoire de Jean Lacouture est celle d’un bourgeois français du 20e siècle, d’un chrétien qui a couru le monde. Éduqué chez les jésuites, journaliste, il n’était pas destiné à devenir un champion de la décolonisation. Il saura reconnaître certains biens à la colonisation, mais surtout beaucoup de maux. Il va contribuer à l’indépendance des peuples. Passionné de Rugby, mélomane, passionné de tauromachie (comme allégorie de la quête d’absolu ou spirituelle), de l’Egypte, de Stendhal, de Montaigne de Montesquieux, mais pas que. Homme engagé auprès du général Leclerc pendant la guerre, partisan de la première heure de la décolonisation.

Pour Jean Lacouture, la vocation de la France n’est pas de maîtriser le monde, mais est internationale en tant que centre d’équilibre. Nous y parlerons des rencontres avec Mendes France, un homme à la volonté de comprendre, pour qui il aura un profond attachement, ainsi qu’avec Bob Kennedy. Nous ferons un petit retour sur les rapports avec Pol Pot et les Khmers Rouges.
On y parlera de Berck, de Gaulle, Mitterrand, Clemenceau et Machiavel, du monde et du journal Le Monde, du bien, du mal, de l’âme, de conscience, de dieu, de créationnisme, de charité et d’être Chrétien, de l’approche du beau et du bon, des rapports courtois avec la vie, de : « l’autre, celui que je devrais aimer mieux ».

Read More

06 fév UNITED STATES OF EUROPE

AKT AS-1 and The Goeth Institut present: Can art help to create a European community?

A round table debate about art’s impact on the society and the political discourse

Debate : « How can art help to create a European community? »

February 6 at 7 pm, Pavillon Carré de Baudouin, 121 rue de Ménilmontant, 75020 Paris

 

THIS DEBATE WILL FOCUS ON THE FOLLOWING QUESTIONS:

 

« How can art help to create a European community? »

« Can art be an efficient tool in politics?»  (Where is the border between committed art and instrumentalized art? What value is art given today in politics?)

« How to integrate art in citizen’s daily life? »

 

Participants : Jean-Charles Hue (artist) , Silvia Guerra (curator) Sinziana Ravini (curator),  Politician (TBC),  Johanna Suo (initiator and concept creator United States of Europe) Goethe-Institut Paris
Moderator : Yannick Le Guern (president Golden Brain,  Art Investment & Promotion)

 

Please reserve your seat by writing a mail to: contact@go-use.eu

Read More

25 jan S’approprier les clefs de la mutation

Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’Art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure… » Christine Marsan, pour son livre « s’approprier les clefs de la mutation », pour comprendre, innover, agir, autrement dans le monde. 34 penseurs dont Edgar Morin ont contribué à cet ouvrage.

Christine Marsan est psychosociologue, chercheur, consultant, ecrivain. Elle a créé les ateliers de la mutation et s’interroge sur les changements de l’Homme aussi bien que ceux de la société.

La base de son questionnement, résoudre l’interrogation existentielle : pourquoi les gens ne sont pas heureux, souriant et aimables tout le temps ? Comment faire pour que les gens puissent œuvrer pour le bien commun, un projet de société pour que chacun existe dignement.

Que changer, comment agir, pour construire le futur maintenant sans peur de l’inconnu.

Passage professionnel de la concurrence à la coopération, au partage, aux échanges, à l’ajustement des singularités, au retour au don.

Le management change et ne fonctionne plus de la même manière, n’est plus efficace, les managers à l’ancienne étaient immature relationnellement et émotionnellement et sont désormais inadaptés aux nouvelles exigences et demandes humaines …

Un appel à repenser un contrat social actuellement rompu avec les entreprises.

On parlera aussi de transcendance et d’immanence, de sagesse et de performance, de développement individuel et collectif, de conscience du tout, d’économie circulaire, de créatifs culturels et des valeurs qu’ils portent et véhiculent, d’agappè, de poésie de l’âme.

On y verra l’autre comme une rencontre… et on tendra vers soi au service des autres. Une recherche de la complétude et de l’évolution qui est possible car comme disait Margaret Meade : « ne doutez jamais qu’un petit nombre d’individus engagés puisse changer le monde ».

Read More

25 déc Alchimie et quète du Bonheur

Yannick Le Guern reçoit Patrick Burensteinas, Alchimiste, dans l’émission « L’Art de Changer le Monde et de Bâtir une Humanité Meilleure ». Une émission hors du commun, pour vivre joyeux, à travers l’histoire de l’Alchimie, des Sumériens et du peuple de Chem jusqu’à nos jours.

Read More

25 nov Trouver son génie créatif avec Yannick Le Guern

Yannick Le Guern reçoit dans l’émission « L’art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur Widoobiz, Michel Saloff Coste, homme de réflexion et d’action, artiste, humaniste, co fondateur du club de Budapest, de l’Université intégrale et de Design me a planet, pour son livre « trouver son génie », édité chez Guy Trédaniel, valoriser ses talents et construire son projet de vie.

Attention cet homme comprend le monde et s’engage pour l’améliorer, le faire évoluer, il nous ramène au questionnement essentiel sur ce qu’est le Vrai, le Beau, le Bon, le Juste. Comme le disait De Gaulle : « dans les temps faciles les esprits organisés mécaniquement suffisent. En temps de crise, il faut du sentiment, en plus du génie. »

Le Génie, c’est l’unique et la singularité, la créativité, le sens, le bonheur… Une émission pour trouver, assumer, revendiquer et rayonner de notre génie.
On parle d’Einstein, de Jésus Christ, de Cocteau, de Warhol, Krishnamurti, Breton, Mozart, Landru, Sartre, Van Gogh, Bela Bartok, Freud, Kandinski, d’Eloise et Abélard, de Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix, de miracle et de supra-sexe, de rencontre d’âme…

Read More

25 oct Alchimie, communication et entreprise

Yannick Le Guern reçoit pour cette seconde émission consacrée à Patrick Burensteinas, Alchimiste, nous évoquerons sa société, Orifaber, et ses projets entrepreneuriaux.

Parmi ces projets, une fondation, le Collège, dédiée aux savoirs-faire et sciences rares, traditionnelles et humanistes dans une optique de partage de savoirs, de transmission, de recherche.

L’Alchimie nous interrogera sur comment nous comporter dans le monde et nous rassembler pour bâtir un monde meilleur. L’alchimie nous donnera par ailleurs de nombreux enseignements en matière de communication et de management.
On parlera d’Art, de la Renaissance, de Lumière, de hasard, de chemin et de couleurs.

Read More

25 sept L’Heptalion : Alchimie, clefs et secrets de la pierre philosophale, du grand oeuvre

Yannick Le Guern reçoit, pour une troisième émission, Patrick Burensteinas, Alchimiste, pour nous parler de son dernier livre, l’Heptalion. Ce livre est dans la grande tradition et nous dévoile les arcanes de la Pierre Philosophale et du Grand Œuvre à l’instar du Mutus Liber, de Fulcanelli ou Robert Fludd, de Basile Valentin et de table d’émeraude, de Nicolas Flamel et d’Abraham Le Juif.

Pour lire et se mettre dans un état de réception, pour Etre dans un éternel moment présent, … celui du bonheur.

Read More

07 nov Pour une mise en oeuvre efficace et efficiente des politiques publiques – Thèse de Yannick Le Guern

universite-paris-dauphine

Thèse de doctorat de Yannick Le Guern – Mention très Honorable avec félicitation du Jury – CREFIGE – Centre de Recherche en Finance et en Gestion – Université Paris IX Dauphine. Soutenue le 28 juin 2006.

These Yannick Le Guern Action Publique Complexe

LE GUERN Yannick

L’INTRODUCTION DE NOUVELLES MÉTHODES DE MANAGEMENT PAR LES PROCESSUS DANS L’ACTION PUBLIQUE RÉGALIENNE

Résumé

Notre thèse vise à découvrir et proposer les pistes clés d’un modèle entrepreneurial permettant d’aider les acteurs de la mise en œuvre de politiques publiques à agir plus efficacement et de manière plus efficiente.

Ce modèle est basé sur l’analyse de processus, la participation d’acteur dans les changements, et la construction de représentations collectives, entrepreneuriale et porteuses de sens. L’originalité du modèle vient de sa dimension maïeutique qui permet d’éviter les résistances traditionnelles aux changements, en modifiant les manières de voir, de penser et d’agir. Ce modèle entrepreneurial et systémique de mise en oeuvre de politiques publiques a été conçu, comme une alternative au modèle de mise en œuvre bureaucratique).

Nous soulignons les résultats, implications et limites de ces deux modèles. Nous analysons aussi comment le modèle entrepreneurial tend à développer les compétences entrepreneuriales des acteurs, et des organisations, favorise les échanges, l’implication au travail, la transversalité, et la création de valeur en améliorant la performance globale. Nous mettons en valeur les caractéristiques de l’organisation publique entrepreneuriale, ses implications pour les acteurs, et comment elle peut être rendue effective.

Les données de notre thèse viennent de deux études de cas réalisées après une recherche-action menée pour les Ministères de l’Intérieur et de l’Equipement de 1999 à 2002. L’étude se concentre sur les processus de mise en œuvre de politiques publiques introduisant des changements majeurs dans la stratégie, la gestion, l’organisation et la culture.

Mots clés : Stratégie, action, processus, système de pilotage, changement, transformation, politiques publiques, réforme de l’Etat.

Abstract

In France, state reforms were implemented with many difficulties, social conflicts and poor results until an entrepreneurial model of public policy implementation be developed. This model is based on process analysis, actor’s involvement in changes, and construction of collective entrepreneurial representations. The model’s originality comes from its maieutics dimension which allow politicians to avoid traditional resistances to changes modifying the way people see, think and act.

This model called Processual Action Entrepreneuship Model (PAEM) allows to understand sociological relations of power, to anticipate potential conflicts due to antagonist interests, rationalities, purposes or attempts. It proposes actions to transcend and avoid these problems, developing a systemic entrepreneurial organization based on autonomy, responsibility, involvement, initiatives, management and steering committees.

We analyse how this model allows to reveal organizational and managerial dysfunctions and how it gives indications to introduce entrepreneurship in organizations, in order to contribute to the improvement of the organization’s global performance and success of changes in a social, durable and ethic perspective.

 

Directeur de thèse Henri BOUQUIN, Professeur à l’Université Paris Dauphine
Président de jury Anne PEZET, Professeure à l’Université du Val de Marne
Rapporteurs Patrick GIBERT, Professeur à l’Université de Paris X Nanterre
Alain DESREUMAUX, Professeur à l’IAE de Lille
Suffragant Yvon PESQUEUX, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers
Mention Mention très honorable avec les félicitations du jury.
Date de soutenance 28 juin 2006
Read More